Contrôle technique en France : ce que les automobilistes doivent savoir

matériel de manutention
Matériels de manutention : quels types existent ?
décembre 20, 2023
location de voiture
Les différentes options de location de voitures
décembre 22, 2023

Contrôle technique en France : ce que les automobilistes doivent savoir

contrôle technique

contrôle technique

Si vous vivez en France et possédez un véhicule en état de marche, vous devez vous soumettre régulièrement à un contrôle technique. Bien qu’il puisse sembler décourageant de devoir naviguer dans le marécage des règlementations du gouvernement français, la procédure est en fait assez simple. Nous vous guidons ici à travers chaque étape, avec des liens utiles pour plus d’informations.

Présentation du contrôle technique

Le contrôle technique est une inspection effectuée par un mécanicien qualifié dans un centre agréé par l’État. Il a pour but de s’assurer que le véhicule est en bon état mécanique. Ainsi, on s’assure qu’il ne présente pas de danger pour vous ou pour les autres usagers de la route. Ce contrôle est similaire aux contrôles annuels MOT (Ministry of Transport) au Royaume-Uni et aux contrôles de sécurité des véhicules exigés dans certains États d’Amérique du Nord.

En France, il concerne tous les véhicules privés. Ces derniers sont définis comme suit : « ayant au moins quatre roues, un maximum de huit places assises en plus de celle du conducteur et un poids total autorisé en charge inférieur à 3,5 tonnes ». Le premier contrôle technique doit être effectué quelques semaines avant la quatrième année de la première immatriculation du véhicule. Ultérieurement, la période pour le réaliser est tous les deux ans. La technologie de gestion doit être effectuée par des centres de gestion spéciaux. Dans ces centres, il est interdit par la loi d’effectuer des réparations et d’obtenir ainsi des résultats négatifs.

Vous pouvez donc réaliser votre contrôle technique au centre technique à Pegomas qui se trouve au 1, avenue de la République, 06550 La Roquette-sur-Siagne. Il s’agit d’Auto Maxi Services qui possède une grande expérience dans ce domaine. Le garage peut également réaliser un diagnostic complet de votre véhicule afin de mieux l’entretenir et prolonger sa durée de vie. Ses techniciens peuvent aussi prodiguer de bons conseils concernant l’usage, la maintenance ainsi que l’amélioration de votre voiture.

Comment prendre rendez-vous pour une inspection ?

C’est vous qui devez prendre un rendez-vous. Les rendez-vous sont généralement pris par téléphone ou en personne au centre. Lors de la prise de rendez-vous, il est conseillé de prévoir suffisamment de temps avant la date limite de deux ans, au cas où des problèmes techniques seraient constatés lors de l’inspection. Si le véhicule passe avec succès la première inspection, le centre peut, mais pas nécessairement, vous envoyer un rappel avant votre prochain rendez-vous. Les rendez-vous sont toujours à vos risques et périls.

Préparation du contrôle technique

Il n’y a pas d’obligation légale de vérifier minutieusement votre véhicule avant le contrôle, mais cela peut vous faire gagner du temps et de l’argent. Si vous n’êtes pas sûr de pouvoir le faire vous-même, ce n’est pas un problème. De nombreux mécaniciens et concessionnaires effectuent des contrôles préalables et proposent ce service gratuitement ou moyennant une redevance symbolique d’environ 20 euros. L’objectif de la pré-inspection est de signaler les problèmes éventuels avant le contrôle technique et d’effectuer les réparations nécessaires. Le coût des réparations est à la charge du client. Si nécessaire, les prix peuvent être comparés avec d’autres ateliers d’entretien.

Que vérifie-t-on lors de cette étape  ?

Les inspecteurs disposent de 133 points de contrôle couvrant les fonctions suivantes :

  • Identification du véhicule (documents du véhicule, plaques d’immatriculation, etc.).
  • Performance du système de freinage et état physique des plaquettes, des disques et des tuyaux.
  • Système de direction (géométrie, stabilité, jeu, etc.)
  • Visibilité du pare-brise, des rétroviseurs, etc.
  • Feux, réflecteurs et indicateurs de direction
  • Essieux, roues, pneus, suspension
  • Dommages au châssis/à la carrosserie, corrosion
  • Équipement auxiliaire, par exemple ceintures de sécurité, klaxon (signaux sonores d’avertissement)
  • Émissions (par exemple, pollution, niveaux sonores)

À l’issue du contrôle technique, l’inspecteur vous dira si votre véhicule a passé le contrôle avec succès et quelles sont les mesures à prendre en cas d’échec. Il vous remettra également un rapport énumérant toutes les défaillances par ordre de gravité.

Autres choses à savoir sur le contrôle technique :